Colloque "Interventions basées sur la pleine conscience, sciences, santé et société : lever les doutes, ouvrir les perspectives ?"

Logo

Les dates

Date de début
Durée
1
jours

Se rendre sur place

Ministère des Solidarités et de la Santé

14 avenue Duquesne 75007 Paris

Les détails

Le développement des interventions basées sur la pleine conscience est inscrit dans le Plan Priorité Prévention, dans la feuille de route santé mentale et psychiatrie (action n°1) et figure également dans la boîte à outils liée à l’instruction du 5 juin 2018 relative aux projets territoriaux de santé mentale (6e priorité).

L’expérimentation de la pleine conscience, ou Mindfulness, se réfère à la capacité de porter attention à ses pensées, émotions, sensations corporelles ou à son environnement, et cela sans jugement d’instant en instant. Comme toute capacité elle est le fruit d’un entrainement encadré, permettant de cultiver une qualité de relation à soi et aux autres de façon bienveillante, visant à répondre de la façon la plus appropriée possible plutôt qu’à réagir d’une façon automatique aux évènements de la vie.

De nombreuses études scientifiques ont démontré l’efficacité des interventions basées sur la pleine conscience tant sur la santé mentale que physique, ou encore sur la santé sociale, les comportements prosociaux et le fonctionnement cognitif, les comportements au travail, et ce à tous les âges de la vie, de la préparation à la naissance au bien vieillir. Les interventions basées sur la pleine conscience sont ainsi indiquées dans des situations de stress, de détresse psychologique, et d’autres troubles psychiques, ainsi que dans le cadre de problématiques de santé physique comme la douleur chronique ou la prise en charge du cancer. Elles ont également leur place pour promouvoir un état de bien-être, développer l’intelligence émotionnelle ou en prévention des troubles psychiques, chez les enfants, les jeunes adultes, les adultes et les personnes âgées.

Cependant, bien qu’indiquées dans un large panel de situations, ces interventions sont encore méconnues en France dans le domaine des politiques de santé publique. Elles suscitent de nombreuses interrogations quant à leur validité scientifique ou font l’objet de fausses représentations.

Ainsi dans un contexte sociétal où la pratique de la pleine conscience est perçue comme un effet de mode, où les offres se multiplient et constituent une opportunité de « business » et d’instrumentalisation, le colloque proposé s’attachera donc à présenter un état des lieux du développement des interventions basées sur la pleine conscience, à mettre en évidence les données scientifiques probantes, à questionner les enjeux éthiques et à lever les barrières et interrogations sur le sujet.

Infos et inscriptions : http://ptolemee.com/colloque-pleine-conscience/index.html

Les échanges de la journée seront accessibles en streaming, jusqu'à un mois après la première diffusion.